C’est une première…! Enfin presque, puisque la France était pionnière sur le sujet. Quelques jours après le début de cette année 2018, la Chine a inauguré son premier tronçon de route à énergie solaire.

Un projet déjà initié puis repris à plus grande échelle

En France, l’expérience a déjà été testée en 2016 dans la commune de Tourouvre dans l’Orne. Il s’agissait à l’époque de la première route photovoltaïque au monde. Longue d’un kilomètre, la route solaire française est toujours en test en attendant un premier bilan. A Jinan, capitale de la province de Shandong, 2 kilomètres de route énergétique viennent d’être inaugurés sur le périphérique de la ville battant ainsi le record français.

Une route photovoltaïque, ça ressemble à quoi ?

Un tronçon photovoltaïque est composé de 3 couches de matériaux. La couche la plus profonde est un isolant offrant une protection à la couche intermédiaire face aux intempéries. Protégées entre 2 couches, les cellules photovoltaïques permettent l’absorption de l’énergie solaire. Les 2 couches sont ainsi recouvertes d’un béton transparent qui se caractérise par des propriétés très similaires à l’enrobé traditionnel. Suite aux différents essais, ce type de route présente des résultats plutôt satisfaisants puisque les distances de freinage et le type de conduite sont identiques, seul souci : ces routes sont un peu plus bruyantes.

A quoi vont servir ces routes nouvelle génération ?

L’Etat Chinois a déclaré que pour le moment cette portion d’autoroute est capable de combler la demande annuelle en énergie d’environ 800 foyers. Néanmoins, la société à l’origine de ce projet a annoncé que l’électricité produite serait, pour le moment, redistribuée pour alimenter : éclairages, panneaux de signalisation, caméras de surveillance, péages et tunnels. L’excédent d’énergie serait transmis au réseau électrique chinois. Dans les années à venir, ces routes seront à même de s’auto-dégivrer ainsi que de recharger les véhicules électriques grâce à la recharge par induction. Ce type d’infrastructure renouvelable s’inscrit dans le cadre d’une politique d’investissement massif chinois dans les énergies renouvelables. De nombreux projets écoresponsables fleurissent un peu partout dans le monde, aux Pays-Bas une piste cyclable photovoltaïque a vu le jour en 2014, et les Etats-Unis ont émis la volonté de tester des trottoirs du même type aux abords de la célèbre route 66.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts